samedi 14 février 2009

Les hasards de la vie

Peu de temps après avoir écrit sur les best-sellers hier, j'ai reçu un appel de ma maison d'édition. Entre autres choses, j'ai appris que le deuxième tome, sorti en octobre dernier, s'en va en réimpression. Comme le tirage initial était de 4000, je peux considérer que j'ai un trois quart de best-sellers (lol). Pour ce qui est du premier tome, après 2 réimpressions, il y a 6000 exemplaires en circulation, mais en ai-je 5000 de vendu??? Je croise les doigts...

Je suis parfaitement d'accord avec les auteurs qui disent que ce n'est pas tant d'avoir un best-sellers qui compte, mais bien d'être allé au bout de soi, d'avoir cru en ses rêves, d'avoir osé soumettre son manuscrit à une maison d'édition, d'avoir écrit avant tout pour soi et pour se faire plaisir, etc... J'avoue pourtant bien humblement que, comme tous je pense, je rêve de toucher le plus de lecteurs possible et, ultimement, de vivre de ma passion, même si, au Québec, ce n'est vraiment pas évident. Il ne faut pas se leurrer non plus...

Je sais qu'une multitude de facteurs sont à considérer quand on parle de «succès», que ce soit les circonstances, le moment de la publication, la chance, le genre littéraire, la publicité et combien d'autres encore. J'ose cependant croire qu'il y aussi une place pour le talent... et que c'est la plus importante!

Sur ce, je vous souhaite une suberbe St-Valentin! Profitez-en pour dorloter ceux que vous chérissez. On oublie trop souvent de profiter de la vie...

3 commentaires:

Kelsey a dit…

Joyeux ST-Valentin vous aussi!
Et je vous soutiens entierement sur se point, ça prend beaucoup de courage pour publier un livre.
J'espere qu'un jour j'aurais aussi cette chance!!

Josée a dit…

Je viens de terminer votre deuxième livre, je dois dire que j'aime beaucoup votre histoire. Je dois dire que je suis très impressionné par la qualité de nos auteurs francophone.
J'ai trouvé quelque peu difficile le début du premier car le temps choisi pour l'écriture n'est pas commun mais au fil de ma lecture je suis vraiment entrée dans l'histoire, asser pour acheter le deuxième livre. Et je dois dire que j'attend déjà le suivant avec impatience. Sur ce, je vous souhaite une vie d'auteur prospère. À bientôt Josée

Elisabeth a dit…

@Kelsey: Bonne chance!
@Josée:Merci pour tes bons commentaires. Au plaisir de se rencontrer un jour...