jeudi 24 février 2011

Est-ce que...

...ça vous arrive d'être particulièrement fière de ce que vous avez écrit ou bien c'est un signe que je commence à avoir la grosse tête????

Pour ceux qui pencheraient pour l'option numéro 2, soyez rassuré, ma directrice littéraire a le don de me ramener les deux pieds sur terre.... : )

8 commentaires:

Sylvie a dit…

On a trop tendance à être pudique quand vient le moment de dire qu'on est fier de soi. Veux-tu ben me dire pourquoi ?!
Enjoy.

Carole a dit…

... aucune chance que ce soit la deuxième option ! La fièreté que vous ressentez démontre simplement que les pièces du puzzle ont quitté l'inconscient et prennent leur place dans le réel ... c'est un signe qui ne ment pas : nous allons adorer !!

Pat a dit…

Être fier est une chose.
Être fier au point de susurrer devant son écran, le visage baigné d'une lumière blafarde, «ils ne toucheront pas à une seule virgule de mon texte, les salauds» en est une autre ;)

Gen a dit…

Vue d'ici, ta tête a l'air normale! ;)

T'as des raisons d'être fière : c'est le dernier droit! :)

(Ah tiens, je réalise qu'il m'arrive d'être fière de mes textes quand je viens de les finir!)

Elisabeth a dit…

@Sylvie: Aucne idée du pourquoi, mais j'écoute le conseil et je savoure... ;)
@Carole: Oui les pièces du puzzle achèvent de se placer et j'espère que vous allez adorer!!!! :)
@Pat: Je m'imagine tellement mal dans la seconde description!!! MDR Je suis fière. Point. ;)

Elisabeth a dit…

@Gen: Nos commentaires sont nés à la même minute ;)

Pour ma tête, c'est peut-être justement parce que tu es loin qu'elle te semble normale... ;)

Je pense que c'est nécessaire et sain d'être fière de ses textes sinon, je ne vois pas comment les autres pourraient les trouver génials si nous ne sommes pas capables nous-mêmes de les apprécier! Mais bon, faut pas exagérer non plus, je présume! :)

Didie a dit…

Ça m'arrive et comme je suis la personne la moins grosse tête au monde ( à part quand je gagne une partie de Nintendo, alors là j'exulte et j'écrase tout le monde), je t'assure, c'est légitime. La fierté n'est pas un défaut et elle résulte d'un sentiment d'accomplissement, de satisfaction. Ça sert à quoi d'écrire un livre qui nous donne envie de nous jeter sur la 40? Sois fière, savoure le moment, ça veut dire que le résultat vaut le coup et tu sais quoi? Nous sommes tous fiers avec toi! ;P

Elisabeth a dit…

@Didie: Merci! :)